venerdì 22 marzo 2013

« Call for Projects : Swiss Games 2012/2013 » : 43 jeux vidéo suisses en lice !

Neuchâtel, le 15 mars 2013

immagine simbolica trovata nel web, non riferita al concorso 



Le 4 septembre 2012, le Festival international du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF), la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et la FONDATION SUISA ont lancé le « Call for Projects : Swiss Games 2012/2013 », un appel à projets pour jeux vidéo suisses novateurs répondant à des exigences artistiques. Les inscriptions sont désormais closes et les organisateurs dressent un premier bilan positif : 43 projets ont été déposés (contre 36 pour la première édition). Ils ont été étudiés par un jury international prestigieux.

Neuchatel


Communiqué de presse commun du Festival international du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF), de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et de la FONDATION SUISA.

Un premier bilan positif
Les trois partenaires sont satisfaits du succès remporté par ce second appel à projets et y voient une nouvelle confirmation des efforts menés pour soutenir le développement des jeux vidéo suisses de niveau international. Une première appréciation des dossiers laisse entrevoir une grande diversité. Au niveau du genre, on constate une répartition quasi égale entre jeux d’habileté, jeux de réflexion et jeux basés sur la narration. En ce qui concerne les supports utilisés, les projets se répartissent à parts égales entre les catégories suivantes : jeux pour ordinateurs (plateforme de prédilection des développeurs indépendants), jeux pour interfaces mobiles ou encore jeux conçus à la fois pour les deux supports. La composition des participants dénote également une certaine variété : on trouve aussi bien des créateurs indépendants que des groupes issus d’écoles ou de sociétés de production. Les organisateurs constatent avec satisfaction que toutes les régions linguistiques de Suisse sont proportionnellement représentées au sein des candidats et que la participation  féminine est en hausse. Enfin, la composition des groupes indique le développement de collaborations fructueuses entre les milieux du jeu et ceux de la création musicale, effet favorable de la présence de la FONDATION SUISA au rang des organisateurs.


Jury international
Les 18 et 19 mars un Jury international composé de 5 experts à Neuchâtel  ont sélectionné les projets qui disposeront d’un soutien au développement. Les membres du jury, choisis par les trois institutions organisatrices, sont les suivants :

1/ Malte Behrmann, Allemagne, Président du jury - A la fois avocat en droit des médias et auteur, ce spécialiste du soutien public au développement du jeu vidéo est également co-fondateur de l’association allemande des développeurs de jeux (G.A.M.E. e.V.) et Secrétaire général de l’Association Européenne des Développeurs de Jeux vidéo (EGDF). En sus de ces activités, Malte Berhmann enseigne le droit du soutien au film et le droit de la coproduction internationale à l’Université de Valenciennes et est également chargé de cours à la Games Academy de Berlin. -> www.malte-behrmann.de

2/ C from Superbrothers, Canada – C est le fondateur et seul membre de l’équipe à temps plein de Superbrothers HQ, une entreprise de création de jeux vidéo basée dans les forêts du Québec, où un nouveau projet tenu secret est en train de prendre forme. La renommée internationale de Superbrothers repose principalement sur le succès de Sword & Sworcery EP (2011), un jeu d'aventures conçu pour des plateformes mobiles. Créé avec Capy et le maestro Jim Guthrie, il est réputé pour son style audiovisuel original et un sound design expressif et expérimental. ->www.superbrothershq.com

3/ Debora Ferrari, Italie - Commissaire d'exposition, critique d'art et créatrice de la Game Art Gallery, Debora Ferrari est experte en patrimoine culturel et gestion de musées. En tant que telle, elle supervise depuis plusieurs années la création d'expositions, d'événements et de publications autour de l'échange prolifique entre l'art du jeu vidéo et l'art contemporain. Elle contribue également aux activités de plusieurs associations, collèges et universités. Avec Neoludica, elle a permis à l'art du jeu vidéo de faire son entrée à la 54ème Biennale de Venise alors que le projet Art (R) Evolution lui a ouvert les portes du Musée des sciences Leonardo da Vinci de Milan. -> www.gameartgallery.eu

4/ Marc Bodmer, Suisse - Juriste, journaliste et ancien chef du projet de développement «Promotion des compétences médias» à l'Université des sciences appliquées de Zurich, Marc Bodmer est un professionnel du domaine des jeux vidéo depuis plus de 20 ans. A côté de son activité de journaliste, il organise des conférences sur les jeux dans les universités et les écoles. Il officie également comme expert indépendant pour les jeux vidéo au sein de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et soutient des parents, des enseignants ainsi que d’autres usagers dans l'utilisation des médias numériques. -> www.marcbodmer.com

5/ Lyn m, Suisse - Après une formation dans les arts graphiques, la chanteuse Lyn m rejoint le projet Aloan en 2003. Sa complicité musicale avec son leader Alain Frey débouchera sur quatre albums récompensés en 2009 par le Prix SUISA Newcomer et en 2010 par le Swiss Top Band de la radio DRS 3. Interprète mais aussi auteure et co-compositrice pour Aloan, elle signe des collaborations avec d’autres artistes tels que Sumo, Xewin, Tweek, Ernest Saint Laurent ou Dog Almond. Depuis le 31 août dernier, elle enchaîne les dates en Suisse avec Aloan pour présenter leur dernier album «No Fear, No Bravery». -> www.aloan.ch

Un momento dei lavori della Giuria Internazionale


Récompenses, remise de prix et exposition
Le jury dispose d’un crédit-cadre de CHF 150'000 pour soutenir le développement des projets, en fonction de leurs qualités artistiques, leur originalité et leur potentiel de distribution. Chaque projet pourra se voir attribuer au maximum CHF 50'000. La FONDATION SUISA met en outre à disposition CHF 15'000 pour un prix destiné à la meilleure composition sonore originale.

La remise des prix aura lieu à Neuchâtel le 9 juillet, dans le cadre du symposium Imaging the Future organisé par le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF). Les jeux sélectionnés feront l’objet d’une exposition publique à découvrir tout au long de la 13ème édition du NIFFF, soit du 5 au 13 juillet 2013. Le vernissage officiel aura lieu à l’issue de la remise des prix, soit le 9 juillet.

 

Informations sur le «Call for Projects: Swiss Games 2012/2013»: www.nifff.ch
Informations sur le programme «GameCulture – du jeu à l’art» de Pro Helvetia, qui a initié les Calls for Projects de 2010/2011 et 2012/2013 : www.gameculture.ch

Informations aux médias:
NIFFF: Caroline Hirt, coordinatrice du projet, tél. +41 79 848 86 38caroline.hirt@nifff.ch
Pro Helvetia: Sabina Schwarzenbach, cheffe Communication, tél. +41 44 267 71 39,sschwarzenbach@prohelvetia.ch
FONDATION SUISA: Urs Schnell, directeur, tél. +41 21 614 32 72urs.schnell@fondation-suisa.ch

Nessun commento:

Posta un commento